Lannion – Eglise de la Trinité à Brélévenez

L’église de la Trinité à Brélévenez se situe sur les hauteurs de Lannion, un escalier imposant permettant d’y accéder depuis le centre-ville. L’église de Brélévenez, traduction de Montjoie,  a été fondée par un ordre religieux militaire du XIIème siècle et vouée par eux à la Trinité.

Cet édifice de granit rose et ocre et de schiste vert, la crypte, l’abside et le porche sud ont les caractéristiques du roman, la partie gothique remontant au début du XVème siècle. Un reliquaire d’attache s’appuie au transept sud et un ossuaire séparé font offices de réels ossuaires.

Le clocher – fin du XVème siècle – est une tour carrée de granit à deux niveaux couronnés chacun d’une balustrade à arcatures trilobées, se terminant par une flèche octogonale, elle-même décorée d’ouvertures de forme géométrique ; chaque face est percée d’une fenêtre étroite.

Dans la crypte se trouve une mise au tombeau du XVIIIème siècle en tuffeau polychrome des ateliers Guérin.

Au-dessus de la porte de la sacristie, on remarque un beau groupe sculpté placé dans un encadrement roman. C’est une représentation de l’Ascension où la Vierge en position d’orant est entourée de six Apôtres.

Un bénitier logé dans le mur sud était autrefois une mesure étalon du XIIIème siècle servant à évaluer le nombre de boisseaux de céréales que le paysan devait donner à la paroisse pour s’acquitter de la dîme.

Une dalle ornée de la croix de Malte est la trace de la présence des ordres religieux dans ce lieu.

Plusieurs retables du XVIIème siècle offerts par différentes confréries ou par des notabilités sont présents dans l’église.